La chasse et la pêche

 

 

 

 

Dès le début du Moyen Age, la pêche consacre son activité autour de la capture du saumon, de l’esturgeon ou ‘créac’, de l’alose, de l’anguille et de la lamproie, le maigre et le bar qui sont des poissons migrateurs. C’est une pêche au filet ou ‘tramail’, au haveneau (crevettes), à la traine ou seine embarquée et à la nasse (lamproie).

Aujourd’hui les pêcheurs utilisent des petits chalutiers de 10/15m pour la pêche à la crevette et pout la pêche de la civelle (pibales) au pibalour, en remontant le flot au plus près du rivage en hiver. Aujourd’hui ces techniques ne sont plus utilisées mais on continue à tendre des filets fixes, perpendiculairement au rivage,  sur les côtes du Médoc, les tamis pour la civelle, les balances et les carrelets se sont aussi maintenus.

– Le ‘Passage’ dans les années 60

Les traditions

–  la Tue-cochon

– La préhistoire

– La période Gallo-romaine

– La période médiévale

– La cuisine traditionnelle : mes recettes de famille

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *